Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Action Ruralités : pour des territoires en action

8 novembre 2019 - Depuis plus d’un an, le programme Action Ruralités lancé par La République En Marche soutient des porteurs de projet dans les territoires ruraux.

Aujourd’hui, un tiers de la population française vit dans des communes rurales. Des territoires parfois éloignés des grands centres urbains et dont certains habitants se sentent délaissés et empêchés comme l’explique la députée LaREM de Côte-d’Or, Yolaine de Courson : “Pendant des années, on a tout misé sur l’urbanisation, la concentration dans les villes en pensant que ca finirait par ruisseler sur les campagnes. Mais aujourd’hui la situation des territoires ruraux n’a pas changé. Les gens sont restés avec moins de service public, moins de numérique, moins de mobilités… Aujourd’hui, on doit se relever de ça.”

Fidèle à ses valeurs progressistes, La République En Marche a lancé il y a plus d’un an le programme Action Ruralités. Son objectif : accompagner des porteurs de projets dans ces territoires ruraux pour en faciliter le déploiement. Car ces territoires ne manquent pas de solutions et d’idées. Le député du Lot-et-Garonne, Alexandre Freschi, l’un des deux responsables du programme Action Ruralités auprès des équipes de LaREM avec Yolaine de Courson, raconte : “Les solutions, les idées existent déjà ! Mais elles manquent d’appui, de formalisation pour être portées de manière concrète. Action Ruralités répond à ce besoin en venant aider marcheurs, citoyens, élus directement sur le terrain pour trouver des solutions chez eux.”

"Nous devons arrêter de désigner ces régions avec des termes comme “déserts médicaux”, “diagonale du vide”, “territoires dévitalisés”... Ce sont des territoires à haut-potentiel.”

Auteure du “Manifeste pour une ruralité conquérante”, Yolaine de Courson explique : “Les énergies renouvelables, une meilleure alimentation… ce modèle durable vers lequel nous évoluons, c’est dans la ruralité qu’il se construit. Nous devons arrêter de désigner ces régions avec des termes comme “déserts médicaux”, “diagonale du vide”, “territoires dévitalisés”... Ce sont des territoires à haut-potentiel.”

Pour accompagner la mise en place de ces projets, Action Ruralités applique une méthode en 3 étapes en lien avec les équipes locales du Mouvement (députés, référents, animateurs locaux, marcheurs…) :

  • Le diagnostic : avec des échanges sur la situation locale, l’analyse des atouts du territoire...
  • L’exploration : en définissant des priorités, en identifiant les soutiens sur place et en repérant et s’inspirant des dispositifs déjà existants sur d’autres territoires.
  • L’action : en développant un projet ou en animant le territoire par un événement citoyen

Dans l’Ain, c’est un projet pour faciliter le développement de la télémédecine qui est en préparation. Dans le Doubs, on travaille à l’ouverture de tiers-lieux ruraux. En Savoie, on s’emploie à accélérer l’approvisionnement local dans la restauration collective… Des idées imaginées sur les territoires et auxquelles Action Ruralités vient apporter son expertise : “Action Ruralités est simplement le détonateur. Le programme aide les gens à faire le premier pas, à leur mettre le pied à l’étrier ” explique Yolaine de Courson. Alexandre Freschi ajoute : “Il est temps de redonner la parole et les moyens à nos campagnes. Je le vois tous les jours chez moi : la ruralité est en action. Et croire qu’elle ne l’est pas et qu’elle subit son destin est une erreur que les politiques publiques ont trop longtemps fait.”

Les prochains rendez-vous d’Action Ruralités

  • Le 8 novembre : Forum Action Ruralités de Jargeau (Loiret)
  • Le 16 novembre : Atelier Action Ruralités à Caen (Calvados)
  • Le 20 novembre : Atelier Action Ruralités à Amiens (Somme)
  • Le 6 décembre : Atelier « accès aux droits » à La Feuillie (Seine Maritime)
  • Le 7 février 2020 : Forum Action Ruralités « S’inspirer pour réussir » à Féron (Nord)