Retrouvez cet article sur en-marche.fr

« Autisme Info Service », la plateforme pour orienter les familles

27 mars 2019 - Le 2 avril 2019, date de la journée mondiale de l’autisme, la plateforme téléphonique « Autisme Info Service », qui vise à aider les familles, sera officiellement accessible.

Ce mardi 26 mars, en présence de Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, mais aussi de Samuel Le Bihan, comédien, et Florian Chapel, vice-président de la Fondation Autisme, qui ont imaginé le projet, la plateforme « Autisme Info Service » a été officiellement lancée.


Autisme Info Service, c’est quoi ?

Une plateforme téléphonique et internet où les familles concernées par l’autisme pourront trouver de nombreuses réponses à leurs questions : dépistage, diagnostic, différentes thérapies, scolarité, droits des patients, ainsi qu’un annuaire avec les adresses d’établissements d’accueil, d’associations, de centres culturels et sportifs accueillant des personnes autistes…

Aujourd’hui, 700 000 personnes sont atteintes d’autisme en France (dont 100 000 enfants). Dans un sondage Occurrence réalisé auprès de 2 203 personnes autistes ou aidants, 97 % des personnes concernées disent avoir besoin de conseils et de service, et 78 % ont été confrontées à une situation où elles n’ont pas trouvé les informations relatives à l’accompagnement de leur proche autiste.

Une plateforme qui devrait donc rapidement se révéler essentielle pour l’accompagnement des familles.

Comment y accéder ?

La plateforme sera accessible dès le 2 avril :

  • Par téléphone : 0 800 71 40 40 (appel gratuit du lundi au vendredi de 9h à 13h, ainsi que de 18h à 20h les mardis)
  • Sur internet : www.autismeinfoservice.fr (à partir du 2 avril) . Il sera possible de dialoguer en direct par chat.

Ce dispositif s’inscrit pleinement dans la stratégie nationale pour l’autisme 2018-2022, présentée en avril 2018 par le Premier ministre Edouard Philippe et la secrétaire d’État Sophie Cluzel. Autisme Info Service devrait en effet permettre de soutenir les familles mais aussi de favoriser l’inclusion des adultes, deux des principaux engagements de cette stratégie nationale.