Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Chômage : forte baisse du nombre de demandeurs d’emploi !

27 janvier 2020 - -3,1%, c’est le chiffre de la semaine ! Cette importante baisse du taux de chômage en 2019 témoigne d’une politique économique qui fonctionne.

Le nombre de demandeurs d'emploi a fortement diminué en 2019. Sur un an, le nombre de personnes inscrites en catégorie A (sans aucune activité) a baissé de 3,3% en France entière et de 3,1% en métropole selon les chiffres de la DARES publiés ce lundi 27 janvier.

C’est la plus forte baisse sur une année depuis la crise de 2008. Et pour le seul quatrième trimestre, la baisse dans cette catégorie de référence a été de 1,7%, un record également.

En 2019, ce sont au total plus de 120 000 personnes qui ont retrouvé le chemin de l’emploi et près de 200 000 personnes depuis l'élection du président de la République.

« 120 000 demandeurs en moins à Pôle Emploi, c'est autant de personnes dont la vie a changé. C'est un signe d'espoir qui nous encourage à aller plus loin. »
Muriel Pénicaud, le 28 janvier 2020
  • Parmi les bonnes nouvelles : une diminution du chômage chez les jeunes...

De plus, la baisse touche tous les âges et en particulier les jeunes : -1,4% sur douze mois chez les moins de 25 ans, -4% pour les personnes âgées de 25 à 49 ans, et -2,1% pour celles âgées de 50 ans et plus. Pour le dernier trimestre de l’année 2019, on enregistre une diminution du taux de chômage importante chez les moins de 25 ans avec -2,2%.

Les jeunes privilégient notamment la formation en apprentissage. En effet, c'est la première fois qu'il y autant de jeunes en apprentissage dans notre pays. En 2019, le nombre d'apprentis chez les compagnons du devoir a augmenté de 27% et de 17% dans les dans les maisons familiales rurales.

  • ...Et une qualité des emplois qui s’améliore

Autre indicateur au vert, le chômage de longue durée (depuis plus d’un an) diminue aussi : après un pic au premier trimestre 2019, il a diminué chaque trimestre suivant et notamment de - 1,7% au quatrième (soit - 2,5% sur l'année).

Enfin, la qualité des emplois s’améliore : il n’y a jamais eu autant d’embauches en CDI dans notre pays. Avec + 8% d’embauches sur les 9 mois premiers mois de l’année, les entreprises n’ont plus peur d’embaucher en CDI, notamment grâce aux ordonnances travail.


La politique économique menée par le Gouvernement donne des résultats positifs, en témoignent ces bons chiffres et l’attractivité de notre pays. C’est une évolution encourageante qui incite l'exécutif à poursuivre la politique engagée depuis 2017 en faveur d’un emploi de qualité et d’un développement économique durable.



A lire sur le même sujet :

  • La France au top de l'attractivité !
  • 5 bonnes nouvelles pour l’économie !
  • Choose France : 3 questions à .... Guillaume Kasbarian