Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Budget 2018 : un budget pour tous les Français

3 octobre 2017 - Présentation d'un budget qui encourage l’investissement productif pour renforcer notre économie et créer des emplois.

Le budget de 2018 est un budget juste, qui redonne du pouvoir d’achat aux Français, avec la suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80 % des Français, avec la baisse des cotisations sociales pour les salariés et les indépendants, avec la revalorisation de la prime d’activité pour les travailleurs aux revenus modestes, avec la hausse du minimum vieillesse et de l’allocation adulte handicapé pour protéger les plus fragiles. Toutes ces mesures, qui seront engagées dès 2018 et seront mises en place progressivement, représenteront à l’issue du quinquennat un gain annuel de 1425 € pour un salarié au SMIC, soit l’équivalent d’un treizième mois.

Quant aux dispositions relatives aux entreprises et à la fiscalité du capital, elles ne sont pas faites pour favoriser les plus aisés, mais pour décourager la rente et encourager l’investissement productif, afin de créer des emplois et produire dans notre pays les richesses sans lesquelles il n’y a pas de redistribution possible.

« La réforme de l’ISF, comme la réforme du prélèvement forfaitaire unique sur le capital, c’est cette philosophie »
E. Macron, conf. de presse, 29/09/2017.

La transformation de l’impôt de solidarité sur la fortune en impôt sur la fortune immobilière (IFI) vise à envoyer ce signal clair. C’était un engagement pris par Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle. Il n’est pas question d’élargir l’assiette de l’IFI à d’autres valeurs que les valeurs immobilières. Si le Gouvernement n’envisage pas non plus de créer de nouvelles taxes, il est en revanche ouvert, dans le cadre du débat sur le budget qui va s’engager au Parlement, à une éventuelle hausse des taxes existantes sur certains biens ou produits de luxe.