Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Choose France : la France au top de l'attractivité !

20 janvier 2020 - Alors que s’est ouvert aujourd’hui la 3ème édition du sommet "Choose France", les politiques volontaristes du Gouvernement portent leurs fruits et apportent des effets positifs à notre pays.

Depuis trois ans, à la veille du grand sommet économique de Davos, le président de la République réunit les grandes entreprises internationales et investisseurs étrangers dans le cadre du sommet “Choose France”, qui a pour principal objectif de les inciter à venir s'installer en France.

Au total, 200 chefs d’entreprises représentants plus de 40 nationalités étaient présents et plus de 400 rencontres bilatérales ont eu lieu tout au long de l’après-midi.

C’est en marge de cet événement que le Président s’est rendu à Dunkerque, à la rencontre des salarié(e)s l’usine pharmaceutique anglo-suédoise AstraZeneca. Cette dernière a pour projet de s’agrandir et d’investir plus de 200 millions d'euros sur son site.

« Les choses progressent, notre pays recrée depuis 8 mois de l'emploi industriel. Notre pays se bouge et fait des réformes, les résultats sont là : 500 000 emplois créés depuis 2 ans. »
Emmanuel Macron, le 20 janvier 2020
  • Des bonnes nouvelles pour notre économie industrielle
De son côté, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a annoncé aujourd’hui que les investisseurs étrangers allaient injecter 8 milliards d’euros en France et cela dans de nombreux domaines, de l’agroalimentaire à la finance en passant par la télécommunication et l’industrie pharmaceutique.

Retenons notamment le secteur du transport maritime avec MSC Croisière, qui construira ses quatre prochains navires propulsés au gaz naturel à Saint-Nazaire ce qui représente 2 milliards d’euros d’investissement et 2400 emplois. Un nouveau contrat salué par le Premier ministre, Edouard Philippe, qui a souligné l’importance de cette nouvelle : “On ne signe pas tous les jours des contrats de cette importance pour l'économie française. [...] Il faut aussi parler des bonnes nouvelles.”


  • Des réformes qui marchent pour transformer notre pays
Ces bonnes nouvelles et cette attractivité de la France se nourrissent des réformes entreprises : le dispositif Welcome to France (plateforme en ligne conçue pour faciliter l’accueil en France des talents internationaux), l'allègement de la fiscalité des entreprises, le plan pour développer la place de Paris, ou encore les mesures prises en faveur de l’innovation (mise en place d’un fonds pour l’innovation et l’industrie…), pour attirer les nouveaux talents et pour lever les blocages sur le marché du travail et favoriser l’emploi (transformation du CICE en baisses de charges pérennes).


Ainsi, ces bons chiffres sont le résultat d’une politique volontariste portée par le Gouvernement et le chef de l’Etat depuis trois ans en faveur de la compétitivité et de la création d’emploi dans nos territoires. En témoigne la poursuite de la dynamique d’investissement en région : sur les plus de 1000 projets d’investissements étrangers recensés en France en 2018, 73 % sont situés hors de l’Ile-de-France.

  • Des initiatives pour conforter l’attractivité de nos territoires

Afin de conforter cette dynamique positive, les membres du Gouvernement se sont mobilisés dans le cadre du sommet et plusieurs initiatives de fond permettant de faciliter et d’encourager les investissements étrangers en France ont été annoncées.

Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, a ainsi dévoilé une première liste de 12 sites industriels "clés en main" pour faciliter et accélérer les implantations industrielles dans nos territoires.

« Notre attractivité économique s’est sensiblement améliorée et la France est aujourd’hui la première destination pour les investissements industriels étrangers en Europe. Il nous faut conforter et amplifier ce mouvement. »
Agnès Pannier-Runacher, le 20 janvier 2020