Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Portrait : Sacha Houlié, délégué national

15 mars 2017 - Portrait de Sacha Houlié, délégué national En Marche

Sacha Houlié, 28 ans, est le benjamin des délégués du mouvement En Marche. Ses premiers faits d’armes de militant politique remontent au CPE : « J’étais très engagé dans le mouvement contre le CPE qui instaurait un régime spécifique et très défavorable pour les jeunes. J’ai vécu cela comme une injustice. »

«Cette expérience n’a fait que renforcer mon désir de me battre contre l’injustice et les inégalités sociales »
Sacha Houlié

Cette lutte contre les injustices est le moteur de l’engagement politique de Sacha, « Quand je suis arrivé à la fac de droit de Poitiers, on m’a très rapidement fait sentir que je n’étais pas du sérail… Mes origines modestes faisaient que je me sentais parfois comme un intrus. Cette expérience n’a fait que renforcer mon désir de me battre contre l’injustice et les inégalités sociales » Après quelques années au PS, où il participe aux campagnes électorales de Ségolène Royal et de François Hollande « J’étais surtout en opposition à Nicolas Sarkozy », Sacha Houlié prend fait et cause pour la Loi Macron : « J’étais avocat depuis un an. J’avais reçu un courrier signé par plusieurs avocats qui s’affolaient du projet de loi (période d’élection au bâtonnat). Je me suis alors plongé dans sa lecture, j’ai regardé et lu des interviews d’Emmanuel Macron. J’ai été séduit par sa méthode, par son aspect pédagogue ». Avec d’autres jeunes avocats, il écrit une tribune qui sera publiée dans le Monde le 7 janvier 2015.


Durant l’été 2015, il lance avec Florian Humez, Pierre Person et Jean Gaborit le site « Les Jeunes avec Macron ». Remarqués par le locataire de Bercy les quatre amis sont reçus au ministère au mois de mars 2016.
« On a senti une reconnaissance de la part d’Emmanuel Macron. Il nous laissait totalement libres, il nous a fait confiance ».
Sacha Houlié

C’est encore de confiance dont parle Sacha quand il évoque le coup de fil de Richard Ferrand lui annonçant qu’il avait été choisi pour être un des délégués du mouvement « Ce rôle est un honneur, c’est une grande responsabilité et une reconnaissance de notre travail. Je m’inscris dans la démarche de co-construction, dans une recherche de dialogue ».


Aujourd’hui Sacha jongle entre sa profession d’avocat, son statut de délégué et son engagement au sein des Jeunes avec Macron « Mes journées commencent très tôt et finissent très tard.  Il m’arrive de me déplacer partout en France pour des rencontres, d’intervenir aussi dans les médias... Chaque journée est différente, je vis cette expérience au jour le jour tout en gardant un pied bien ancré dans le monde du travail. Je suis en apnée mais je fais ce que j’aime ! ». Pour relâcher la pression, c’est du côté du sport que Sacha Houlié se tourne, ce grand fan de football et de cyclisme est vice-président d'un club de foot de Vitry sur Seine et membre de la Ligue nationale de cyclisme même si « Je n’ai plus vraiment le temps d’en faire ! » regrette-t-il.