Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Un service national obligatoire et universel

20 mars 2017 - Les menaces qui pèsent sur notre société doivent nous conduire à renforcer le lien entre la nation et ceux qui la protègent, pour renforcer la cohésion républicaine et développer un esprit commun de défense.

Un service national obligatoire et universel



Les menaces qui pèsent sur notre société doivent nous conduire à renforcer le lien entre la nation et ceux qui la protègent, pour renforcer la cohésion républicaine et développer un esprit commun de défense.

  • Un service militaire obligatoire et universel d'un mois
  • Le service national universel s'adressera aux jeunes femmes et hommes aptes de toute une classe d'âge.
  • Il devra intervenir dans les 3 ans suivant leur dix-huitième anniversaire, et devrait durer un mois.
  • Ce service sera encadré par les armées et la Gendarmerie Nationale.
  • Son caractère obligatoire ne fera cependant pas obstacle à la prise en compte de l’objection de conscience pour ceux qui refusent le maniement des armes.

  • Une expérience citoyenne de la vie militaire, de la mixité sociale et de la cohésion
  • Le service national sera l’occasion pour les jeunes Français de recevoir une formation militaire élémentaire : discipline et autorité, connaissance des priorités stratégiques du pays et des grandes problématiques de sécurité, activités physiques et sportives.
  • Il permettra d’apprendre les gestes qui sauvent et la conduite à tenir en cas de catastrophe naturelle ou d’attaque terroriste, de faire un bilan de l’état de santé de chacun et de détecter les difficultés scolaires, notamment l’illettrisme.
  • À l’issue de son accomplissement, l’accès des jeunes aux métiers de la défense en tant que militaire d’active ou dans la Garde Nationale sera facilité.
  • Plus largement, le service sera pour ses participants l’occasion d’une expérience de la vie en collectivité, tous milieux sociaux confondus, et de fortifier l’engagement citoyen.
  • Il aidera ainsi les jeunes à préparer leur entrée dans la vie professionnelle.

  • Un projet concerté et financé
  • Le projet de service national universel fera l’objet d’une large concertation entre les forces politiques, les représentants de la jeunesse, les forces vives de la nation.

Ces échanges permettront de préparer un projet de loi qui devra être présenté par le Gouvernement d’ici la fin de l’année 2017.

  • Il s’articulera avec le service civique, selon des modalités déterminées par la concertation.
  • Son financement s’inscrira enfin au-delà de l’enveloppe de 2% du PIB de la programmation militaire, la mise en œuvre du service national universel étant indépendante du renforcement planifié de notre outil de défense.