Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Fin de l’exploitation des hydrocarbures : la France prend date

20 décembre 2017 - Adoption du projet de loi mettant fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures.

Le projet de loi défendu par Nicolas Hulot a été définitivement adopté à l’Assemblée nationale.

Dans la trajectoire du plan Climat présenté en juillet par le ministre, la France s’est engagée à ne plus exploiter les hydrocarbures dont elle dispose avec l’interdiction d’attribuer de nouveaux permis de recherche pour le gaz, le charbon ou le pétrole.


→ Pour les installations qui fonctionnent encore, la date butoir de 2040 a été fixée : plus une goutte de pétrole, plus un gramme de charbon, plus un m3 de gaz ne sortira de notre sous-sol en 2040.


Rappelons bien sûr aussi l’interdiction de la recherche et l’exploitation des gaz de schistes à laquelle notre pays se tient.

En refusant de recourir aux énergies fossiles, la France s’engage dans la réussite de l’accord de Paris de limiter le réchauffement climatique dans la limite de 2°C. Ce volontarisme français est encouragé par nos partenaires internationaux, comme le One Planet Summit du 12 décembre l’a montré : la Banque mondiale refuse désormais de financer l’exploration des énergies fossiles.

Notre modèle de production s’est engagé dans la transition énergétique où les énergies renouvelables sont la solution de notre reconversion. Au-delà de la production d’énergies, notre consommation doit aussi prendre le virage de la transition énergétique pour être plus sobre, notamment en matière de transports et de logements. Dans cet engagement pour la transition écologique, chacun doit y prendre sa part, villes et territoires, salariés et entreprises.


Découvrez les 12 engagements du One Planet Summit : https://www.oneplanetsummit.fr/fr/les-12-engagements-oneplanet/