Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Fenêtre sur l’Europe

12 avril 2018 - L’éducation ne se décline pas que sous un seul drapeau, et l’expertise peut venir de nos voisins et amis. Je m'engage pour l'école ouvre une fenêtre sur l'Europe.

JMPE, Je m’engage pour l’école, Committed to school, Engagiert für Schule, Compromiso con la escuela, Engageret i skolen

JMPE ouvre une fenêtre Europe ! JMPE is opening a window for Europe ! JMPE öffnet ein Europa Fenster ! JMPE : una ventana abierta a Europa ! JMPE åbner et vindue til Europa !

L’éducation ne se décline pas que sous un seul drapeau, et l’expertise peut venir de nos voisins et amis.

Avec la mise en place de l’Espace Européen de l’Education lancé en 2017, nous appartenons à une communauté apprenante qui a pour ambition de promouvoir un système d’éducation et de formation de qualité dans le but d’en faire un tremplin d’accès à l’emploi et un moteur de la croissance économique et de l’égalité des chances.

Décliné autour d’axes prioritaires, l’Espace Européen de l’Éducation place au cœur de son action le fait de garantir une éducation de qualité pour tous, l’inclusion sociale, la préparation de nos jeunes à la transition verte et numérique et la mobilité des enseignants.

C’est dans ce contexte qu’Ilana Cicurel, députée européenne, ambassadrice du mentorat en Europe, particulièrement engagée pour l’éducation, a ouvert le sommet européen du mentorat organisé par European Center for Evidence-Based Mentoring, aux côtés de parlementaires européens et d’associations.

L’objectif de son intervention était de promouvoir et de renforcer les dispositifs de mentorat à l’échelle européenne qui sont la clé vers l’accès à l’emploi et à l’inclusion sociale et économique des jeunes. Elle entend porter des propositions emblématiques en ce sens :

  • Mettre en place un cadre européen des compétences acquises au cours du parcours de mentorat en tant que mentor et mentoré ;

  • Instaurer un conseil/comité scientifique capable de développer des processus d’évaluation des soft skills ou compétences psycho-sociales ;

  • Créer une certification dans le cadre du Pass Jeunesse (Youthpass) qui permet de valider et valoriser les acquis issus d’une expérience de mentorat notamment dans le cadre du programme Erasmus+ ou du Corps européen de Solidarité ;

  • Déployer un système de labellisation des établissements scolaires et des entreprises européennes qui mettent en place des programmes de mentorat et valorisent le mentorat dans leur processus de recrutement ;

  • Flécher les fonds européens sur le financement du mentorat.

Une ambition saluée par ceux qui, comme elles, œuvrent pour promouvoir le mentorat à l’échelle européenne.