Retrouvez cet article sur en-marche.fr

#TousEnBleu pour la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme

2 avril 2021 - Tous les français sont appelés à se mobiliser ce vendredi 2 avril pour affirmer leur soutien aux personnes autistes. L’occasion pour nous de faire le point sur les mesures engagées pour #ChangerLaDonne.

S’habiller en bleu, porter un ruban bleu, mettre une bougie bleue aux fenêtres ou tout autre action « en bleu », l’engagement peut prendre différentes formes. Ce vendredi, les Français sont appelés à exprimer leur solidarité avec les 700 000 personnes autistes que compte notre pays. Nous pouvons tous rejoindre la mobilisation en postant des photos sur les réseaux sociaux avec un # unique et générique : #TousEnBleu pour l’autisme #ChangeonsLaDonne



Le Gouvernement prend toute sa part pour trouver les solutions qui permettent de changer la donne. 3 ans après l’adoption, en 2018, de la stratégie nationale autisme nous rattrapons le retard qui pénalise encore aujourd’hui les autistes et leurs familles.

Faisons le point. La stratégie nationale autisme au sein des TND 2018-2022 s’est déployée dans tous les territoires autour de 5 axes forts :

Remettre la science au cœur de la politique publique en dotant la France d’une recherche d’excellence.
2020 a été une année de forte accélération en matière de recherche et innovation :
Deux nouveaux centres d’excellence TSA-TND, à Lyon et Strasbourg ont été labellisés, ils se sont ajoutés aux trois autres centres reconnus en 2019 et la collaboration avec Sorbonne Universités a permis la création d’un Living-Learning Lab. Il accompagne déjà cinq projets d’innovations

Intervenir plus précocement auprès des enfants présentant des différences de développement.
En un an, le nombre d’enfants repérés est passé de 150 à 6800. L’accompagnement et le diagnostic s’intensifient : 63 plateformes sont d’ores et déjà opérationnelles. Elles définissent et coordonnent un parcours d’interventions et de bilans.

Rattraper notre retard en matière de scolarisation.
Plus de 41000 élèves autistes sont désormais scolarisés en milieu ordinaire soit 1800 supplémentaires par rapport à la rentrée 2019. 101 professeurs ressources ont été formés pour guider les enseignants accueillant ces élèves.

Soutenir la pleine citoyenneté des adultes.
Répondant à un enjeu de dignité,les adultes autistes aux profils très complexes seront désormais accueillis en unités résidentielles médico-sociales de petite taille (6 résidents), déployées progressivement sur tout le territoire

Soutenir les familles et reconnaître leur expertise.
2 avancées importantes ont vu le jour. la diminution des délais d’attente dans les Centres de Ressources Autisme (CRA) et l’amélioration de la reconnaissance du statut d’aidants. 8,8 millions d’euros ont été investis et 74 équivalents temps plein ont été recrutés en renfort pour établir les diagnostics dans les CRA.
La stratégie nationale « Agir pour les aidants » a abouti à la création de solutions de répit adaptées et le congé rémunéré « proche aidant ».


Toute la semaine, Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées s’est mobilisée pour accompagner la sensibilisation à l’autisme et expliquer les avancées obtenues.

  • Voir ou revoir son facebook live avec Claire Compagnon, Déléguée interministérielle à l’autisme

La mobilisation continue avec l'Inclusion en Marche qui milite activement sur ces sujets.

Tous #EnMarche vers une société plus inclusive !