Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Élections européennes : les 30 premiers noms de la liste « Renaissance »

26 mars 2019 - Mardi 26 mars, La République En Marche, le MoDem et leurs partenaires ont présenté les 30 premiers candidats de la liste « Renaissance » pour les élections européennes du 26 mai, lors d’une conférence de presse. Qui sont-ils ? On vous les présente.

Ce sont ceux qui vont mener la bataille jusqu’au 26 mai prochain. Les noms des 30 premiers candidats de la liste « Renaissance » pour les élections européennes ont été dévoilés lors d’une conférence de presse, à Paris, ce mardi 26 mars.


Rassemblés autour d’une vision commune de l’Europe, ces 30 personnalités, avec des sensibilités politiques diverses, se sont engagées à se consacrer essentiellement à leur mandat européen si les Français leur font confiance le 26 mai prochain.

Voici la liste des trente premiers candidats de la liste Renaissance :

  • Nathalie Loiseau, tête de liste Renaissance pour les élections européennes. (Île-de-France)
  • Pascal Canfin, ancien président de WWF (Île-de-France).
  • Marie-Pierre Vedrenne, juriste et directrice de la Maison de l’Europe à Rennes (Bretagne).
  • Jérémy Decerle, exploitant agricole et président des Jeunes Agriculteurs (Bourgogne-Franche-Comté).
  • Catherine Chabaud, navigatrice et journaliste (Pays de la Loire).
  • Stéphane Séjourné, directeur de campagne (Nouvelle-Aquitaine).
  • Fabienne Keller, sénatrice (Grand-Est).
  • Bernard Guetta, spécialiste de géopolitique internationale (Île-de-France).
  • Irène Tolleret, vigneronne et conseillère départementale (Occitanie).
  • Stéphane Bijoux, directeur des rédactions des télés Outre-mer chez France Télévision (Réunion).
  • Sylvie Brunet, juriste et présidente de la section Travail et Emploi du Conseil économique social et environnemental (Provence-Alpes-Côte d’Azur).
  • Gilles Boyer, ancien conseiller du Premier ministre (Île-de-France).
  • Stéphanie Yon-Courtin, maire de la commune Saint-Contest dans le Calvados (Normandie).
  • Pierre Karleskind, vice-président du Conseil régional de Bretagne, en charge de la mer et des infrastructures portuaires (Bretagne).
  • Laurence Farreng, directrice de communication à Pau (Nouvelle-Aquitaine).
  • Dominique Riquet, député européen (Hauts-De-France).
  • Véronique Trillet-Lenoir, chef de service d’oncologie médicale du Centre Hospitalier Lyon Sud (Rhônes-Alpes).
  • Pascal Durand, député européen (Île-de-France).
  • Valérie Hayer, vice-présidente du Conseil départemental de la Mayenne (Pays de la Loire).
  • Christophe Grudler, conseiller départemental du Territoire de Belfort (Bourgogne-Franche-Comté).
  • Chrysoula Zacharopoulou, gynécologue-chirurgienne et co-fondatrice de l’association Info-endométriose (Grèce).
  • Sandro Gozi, ancien secrétaire d’État italien aux affaires européennes (Italie).
  • Ilana Cicurel, avocate (Île-de-France).
  • Max Orville, directeur d’école (Martinique).
  • Catherine Amalric, médecin et adjointe au maire à Aurillac (Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Guy Lavocat, référent du département Puy-de-Dôme et spécialiste des questions de défense (Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Charline Mathiaut, gestionnaire immobilier (Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Xavier Fournier, conseiller municipal de Nantes (Pays de la Loire).
  • Nawel Rafik-Elmrini, avocate et adjointe aux affaires européennes à Strasbourg (Grand Est).
  • Mao Péninou, ancien adjoint à la Mairie de Paris (Île-de-France).

Toutes les biographies des candidats sont sur le site : ue-renaissance.fr.

Le programme, quant à lui, sera articulé autour de 6 axes :

  • Institutions et valeurs
  • Transition écologique et agriculture
  • Éducation et culture
  • Économie et social
  • Sécurité et défense
  • Asile et immigration

Il sera dévoilé dans le courant du mois d’avril.

Pour suivre toute l’actualité de la campagne Renaissance, rendez-vous sur le site ue-renaissance.fr.