Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Municipales 2020 : pour un droit de regard des habitants sur le budget de leur ville

10 mars 2020 - La démocratie participative est au cœur des engagements du maire En Marche. Nous devons associer les citoyen(ne)s aux prises de décisions notamment lorsqu’elles entraînent une hausse des dépenses.

Il est temps de mettre en place une nouvelle citoyenneté : budgets participatifs, référendums locaux, commissions citoyennes, vote des citoyens sur les dossiers majeurs de la ville… Les dispositifs existants sont nombreux et souvent inconnus !

Regardons ce qui marche. A Nogent-sur-Oise, le maire a mis en place un conseil de coopération citoyenne composé de 33 habitant(e)s. Son rôle est de proposer des politiques publiques et de donner son avis sur les projets du conseil municipal. Il dispose notamment d’un pouvoir de veto sur le budget. Résultat, chaque année, le budget est modifié en prenant en compte l’avis du conseil citoyen ; un moyen indéniable pour redéfinir les priorités de la ville !

Notre idée à Troyes : soumettre au vote des habitant(e)s les nouveaux projets d’investissement qui ne figuraient pas dans le programme initial du maire et qui entraînent une hausse significative des dépenses ou des impôts. C’est l’idée portée par Loëtitia Dautet-Carougeat, notre candidate à Troyes.



Notre idée à Lille : mettre en place un Comité “Zéro dépense inutile” composé d’élu(e)s et de citoyen(ne)s pour identifier et réduire les dépenses superflues de la mairie. C’est l’idée portée par Violette Spillebout, notre candidate à Lille.

Retrouvez tous les projets qui marchent et qui nous inspirent pour des communes exemplaires : cliquez ici