Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Portrait de candidate : Muriel Roques-Etienne

14 février 2020 - Investie pour incarner les valeurs de La République en Marche à Albi, en Occitanie, Muriel Roques-Etienne porte sa ville haut dans son cœur. Profondément engagée depuis des années, elle est résolument une femme de son temps. Portrait.

Il ne fait aucun doute qu’Albi fait battre le cœur de notre candidate. Née dans cette commune du Tarn, elle nous explique qu’elle a « grandi avec Albi ». C’est naturellement qu’aujourd’hui, elle se lance dans la course de l’élection municipale pour donner tout son temps à sa ville. « Avoir l’investiture de La République en Marche ! est une de mes grandes fiertés. Nous allons pouvoir mener à bien notre projet ».

Muriel Roques-Etienne s’est toujours investie dans une cause ou un projet. Plus jeune, elle accompagnait ses parents pour des actions de bénévolat au profit des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap. Ses parents, très impliqués dans le monde associatif, lui ont transmis les valeurs de partage et d’attention pour autrui. Elle est très sensible aux questions sur le handicap, ayant vécu quotidiennement la situation de nombreuses familles puisque sa sœur est touchée par la trisomie 21.

Sa famille est un élément clef dans sa vie. Quand on lui demande quelle est sa plus grande fierté, la réponse fuse : « ma fille ». Elle est également particulièrement attachée au fait d’avoir créé son cabinet d’expertise comptable avec son époux. « C’est également une fierté. J’ai réussi à aboutir mon projet professionnel avec mon mari ». Son entourage familial est un soutien considérable et lui donne quotidiennement la force d’avancer toujours plus loin.

« J’aime porter des projets et les mener jusqu’au bout »

Muriel Roques-Etienne a toujours été passionnée par la vie publique. Elle s’engage pour la première fois en 2014. « J’ai été sollicité par l’équipe du maire sortant, Philippe Bonnecarrère ». Elle sera élue et 2ème adjointe en charge de l’urbanisme et de l’esthétique urbaine. Elle siègera également au sein de la communauté d’agglomération, déléguée à la mobilité et aux transports urbains.

Notre candidate se considère avant tout comme une citoyenne engagée. Ce n’est qu’en 2015 qu’elle intègre un parti politique pour la première fois. « Les attentats du 13 novembre à Paris ont été un déclencheur. Je ne voulais plus regarder les choses se passer de façon passive. Je suis convaincue qu’il ne faut pas seulement dire. Non, il faut agir ».

Élue locale de terrain, dédiée à sa commune, elle adhère à La République en Marche en 2017. Elle est également la suppléante du député Philippe Folliot. En 2019, elle crée le collectif « Au coeur de l’Albigeois ». L’objectif ? « Rencontrer celles et ceux qui vivent et qui animent notre ville en ayant à coeur de leur en rendre les clefs ». Muriel Roques-Etienne est déterminée : « J’aime porter des projets et les mener jusqu’au bout ».

Et il ne fait aucun doute que sa détermination, c’est l’avenir de sa ville.