Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Première réunion de la Commission Nationale des Talents de La République En Marche

31 juillet 2020 - Le jeudi 23 juillet s’est réunie pour la première fois la Commission Nationale des Talents (CNT) de La République En Marche. Issue de la réforme des statuts de LaREM, la CNT assiste les instances locales et nationales dans leurs missions de désignation.

  • Une CNT composée de personnalités compétentes, complémentaires et représentatives des territoires

Instance consultative permanente, la CNT est composée de 12 membres titulaires et de 8 membres suppléants désignés par le Bureau exécutif du Mouvement, sur proposition du Délégué Général, pour un mandat de 3 ans.

Les membres titulaires

  • Jean-Marc Borello, co-président de la CNT, Membre du Bureau exécutif ;
  • Justine Henry, co-présidente de la CNT, Référente de Paris 18ème ;
  • Roman Baudin, Directeur Général de Tous Politiques ! ;
  • Fanta Berete, Référente de Paris 15ème ;
  • Martin Bohmert, ex-Délégué Général des JAM ;
  • Bérangère Couillard, Députée de la 7ème circonscription de Gironde ;
  • Gérald Darmanin, Ministre de l'Intérieur ;
  • Dominique Faure, Maire de Saint-Orens-de-Gameville ;
  • Christine Hollender, Référente de la Drôme ;
  • Yassin Lamaoui, Responsable du programme Actions Quartiers de LaREM ;
  • Gaël Le Bohec, Député de la 4ème circonscription d'Ille-et-Vilaine ;
  • Sibeth Ndiaye, ex-Porte-parole du Gouvernement.

Les membres suppléants

  • Baï-Audrey Achidi, Référente par Intérim des Hauts-de-Seine ;
  • Stéphanie Arakélian-Galan, Référente du Tarn-et-Garonne ;
  • Nicolas Bourgeois, Référent de l’Oise ;
  • Julien Denormandie, Ministre de l'Agriculture et de l'alimentation ;
  • Maël Disa, Délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'Outre-Mer, ex-Référent de Guadeloupe ;
  • Fadila Khattabi, Députée de la 3ème circonscription de Côte d'Or ;
  • Gaëlle Le Roch, ex-Référente du Morbihan ;
  • Albert Morel, Référent du Vaucluse.

  • Trois missions prioritaires

D’après les statuts du Mouvement votés à l’hiver dernier, la CNT “veille au respect du principe de parité dans le mouvement, contribue à y faire émerger de nouveaux talents et promeut la diversité" (article 15). Trois missions incombent donc prioritairement à la CNT :

1️⃣ Proposer au Bureau exécutif, dans le respect des principes de parité, des candidats à la fonction de référent(e) territorial(e)

Après 3 ans de mandat, près de 70 référent(e)s verront leur mission atteindre son terme en octobre 2020. La CNT débutera donc son travail, dès les prochaines semaines, pour procéder à des consultations ainsi qu’à des auditions dans le but de nommer progressivement l’ensemble des nouveaux référents départementaux de LaREM d’ici décembre prochain.

2️⃣ Proposer, le cas échéant, aux autres instances de LaREM des candidats aux diverses fonctions statutaires, à la demande du Bureau exécutif

La CNT contribuera à la stratégie d’accompagnement des talents, de formation et de promotion des cadres du Mouvement, en lien avec les différentes initiatives existantes (1000 Talents, Toutes Politiques) et avec l’institut de formation Tous Politiques !.

3️⃣ Veiller au respect de la parité dans les instances locales et nationales du Mouvement et émettre des recommandations au Bureau exécutif et aux Délégués Généraux pour améliorer la parité, la représentation de la diversité et l’émergence de nouveaux talents dans le Mouvement

La CNT établira notamment un suivi strict des indicateurs de parité et de diversité au sein du Mouvement. Son rapport annuel sur la parité et la diversité au sein du Mouvement fera l’objet d’un examen en Bureau exécutif.