Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Nous sommes maintenant plus de 50 000 !

26 mai 2016 - Extraits d'un entretien au journal Les Echos

A quelques jours du lancement de la Grande Marche, Emmanuel Macron a répondu à quelques questions des Echos sur la situation de En Marche. En voici quelques extraits :

Quel est le bilan du mouvement « En Marche ! » ?

« Nous avons maintenant plus de 50 000 adhérents, il y a déjà presque 2 000 donateurs [Nous avons lancé une grande campagne de dons la semaine dernière], et enfin, 13 500 personnes ont déjà décidé de participer concrètement à notre opération de porte-à-porte.

Interrogé sur l’objectif de En Marche !, Emmanuel Macron précise : « je crée un mouvement parce que je veux que l’offre politique corresponde à ce que veulent les Français et à ce dont la France a besoin. La droite et la gauche sont divisées en leur propre sein sur la plupart des grands sujets : la sécurité, l’économie, le rapport à l’Europe, aux inégalités etc. (…) Je veux rassembler les progressistes de tous les camps pour pouvoir faire des propositions ambitieuses lors de la prochaine campagne présidentielle. Car, dans notre pays, c’est à ce moment-là que les choix les plus importants sont faits. »

Les prochaines étapes du mouvement ?

« Je présenterai à la fin de l’été un diagnostic du pays, qui sera le résultat de ce qui sera remonté de la consultation de 100 000 Français et du travail d’experts de tous ordres. Et je continuerai à égrener des analyses et des propositions, comme j’ai déjà commencé sur l’Europe, sur l’identité nationale à Orléans, ou sur l’économie et l’industrie. Enfin, entre l’automne et l’hiver, nous dévoilerons un plan d’action progressiste pour transformer le pays. »

Pour rappel : En Marche a besoin du soutien de tous pour avancer. Vous pouvez nous aider en faisant un don. Merci !