Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Soyons audacieux - Catherine Barbaroux

16 juin 2017 - Nos candidats sont les nouveaux visages de la République en marche vers la liberté, l’égalité et la fraternité. Ensemble, nous avons l’occasion historique de changer la politique pour changer la France. Saisissons cette chance.

Changer la politique pour changer la France

Que la France élise un Président de la République de moins de quarante ans, sans expérience d’élu, sans parti politique pour le soutenir, semblait impossible.

L’audace et le réalisme de la démarche d’Emmanuel Macron m’ont convaincue de rejoindre En Marche ! dès ses débuts. Dans un pays en crise et au système politique fatigué, la nouvelle voie tracée offrait l’occasion de dépasser les immobilismes stériles, les postures convenues et les outrances électoralistes. Nous voulions proposer aux Français de renouer avec l’esprit de conquête, de créer de nouvelles solidarités et de partager notre destin européen.

Ce qui semblait être un pari fou a été gagné, et de quelle manière. En Marche ! a bousculé tous les codes, révélé des énergies insoupçonnées, suscité des engagements exigeants.

Il faut maintenant parachever cette mobilisation extraordinaire et lui apporter le prolongement sans lequel elle resterait un rêve inabouti. Nous devons donner au Président de la République une majorité large et stable à l’Assemblée nationale pour mettre en œuvre ses orientations, pour rassembler et relancer notre pays. Pour cela, nous devons être à la hauteur de la France.

Soyons audacieux. Les élections législatives sont cruciales. Nous vivons un bouleversement sans précédent de notre paysage politique, marqué par la fin du bipartisme et la poussée des extrêmes. Nous avons, dans la foulée de l’élection d’Emmanuel Macron, l’occasion de revitaliser notre démocratie et de faire émerger une force progressiste, humaniste et engagée. La France doit faire le choix d’une recomposition structurée par les progressistes.

Soyons à la hauteur des attentes de la société. Notre pays a besoin d’un profond renouveau démocratique. Donnons-nous une représentation nationale à l’image de notre pays : diverse et paritaire, rajeunie et exemplaire. Pour redonner de l’élan à la vie parlementaire et donner corps à nos engagements, nous présentons 50 % de candidates, et la moitié des personnes investies sont issues de la société civile. Abandonnant les logiques d’appareils, nous devons rassembler toutes les volontés et tous les talents au service de la France.

Soyons cohérents. Élire Emmanuel Macron puis nous condamner à l’immobilisme n’aurait pas de sens. Il nous faut changer les visages, mais aussi les usages. Nous devons changer la politique pour lui redonner sens : celui de l’exigence de l’intérêt général. Le respect des engagements et la bienveillance ne sont pas des arguments de campagne, ce sont des valeurs fondamentales de notre mouvement et une nécessité pour gouverner avec efficacité. Nous devons dépasser les vieux réflexes claniques et agir sans perdre de temps pour répondre aux attentes clairement exprimées par nos concitoyens.

Soyons nous-mêmes. La campagne présidentielle a marqué le retour des citoyens au cœur de la vie publique et politique. Au-delà des postures partisanes, les Français aspirent à un pays rassemblé, apaisé et protecteur. Ils veulent renouer avec l’espérance et le progrès tout en relevant le défi d’un développement durable. C’est le projet du Président de la République et du Premier ministre, c’est celui des candidats de la République En Marche ! Nous avons une occasion unique d’être à la hauteur de nous-mêmes.

C’est parce que je mesure le besoin de renouvellement que je suis devenue Présidente du Mouvement, pour mener la campagne des législatives et donner une majorité au gouvernement. C’est parce que je crois à la modernité de notre démarche que j’ai participé activement à la Commission nationale d’investiture qui a désigné nos 530 candidat(e)s parmi 19 000 prétendants au terme d’un processus inédit et exemplaire.

Nos candidats sont les nouveaux visages de la République en marche vers la liberté, l’égalité et la fraternité.

Ensemble, nous avons l’occasion historique de changer la politique pour changer la France. Saisissons cette chance.


Catherine Barbaroux
Présidente