Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Le Gouvernement lance sa stratégie de soutien aux proches aidants

23 octobre 2019 - Le Premier ministre accompagné d’Agnès Buzyn et Sophie Cluzel ont lancé ce 23 octobre 2019 la stratégie #AgirPourLesAidants.

Ils sont des millions à s’occuper au quotidien d’un proche malade, âgé ou handicapé. Des personnes qui, du jour au lendemain, voient leur vie bouleversée, sans répit, sans aide alors que 60% d’entre eux sont salariés.

C’est pour les soutenir et leur offrir des solutions que le Gouvernement a lancé ce mercredi 23 octobre sa stratégie de mobilisation et de soutien en faveur des aidants.

Pour la présenter, le Premier ministre Edouard Philippe, accompagné d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarités, et de Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, s’est rendu à Chamarande en Essonne. Il a présenté ce plan co-construit avec les aidants. Sur les 3 prochaines années du quinquennat, 400 millions y seront destinés.

Parmi les mesures destinées à mieux reconnaître le rôle de ces proches aidants et améliorer leur qualité de vie, on trouve :

  • Un congé indemnisé proche aidant : un salarié qui interrompt son activité professionnelle pour s’occuper d’une personne handicapée ou âgée sera indemnisé à hauteur de 43 euros par jour s’il vit en couple et 52 euros s’il est seul. Ce congé sera pris en compte dans le calcul de la retraite.
  • Un renforcement et une diversification des solutions de répit pour les aidants. La capacité d’accueil temporaire des personnes handicapées ou agées sera doublé d’ici à 2022. 105 millions y seront consacrés.
  • La mise en place d’un numéro de téléphone unique ainsi que la création d’une plateforme numérique qui recensera toutes les initiatives destinées aux proches aidants sur le territoire.
  • Les personnels de l’Éducation nationale seront formés pour repérer et orienter les jeunes aidants.

C’est la première fois qu’un Gouvernement prend à bras le corps la situation des proches aidants.