Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Communiqué - Bureau exécutif de La République En Marche du 21 septembre 2020

21 septembre 2020 - Le bureau exécutif de La République En Marche a validé, à une large majorité, plusieurs décisions proposées par Stanislas Guerini qui aideront le Mouvement à relever les défis qui seront les siens dans les prochains mois.

-- Le renouvellement du bureau exécutif interviendra après les élections régionales de mars 2021, en conformité avec les statuts du Mouvement.

-- Le mode de fonctionnement du bureau exécutif est également revu. Il passera d’un rythme hebdomadaire à un rythme bimensuel et réunira une fois par mois l’ensemble des responsables de la majorité (Premier ministre, Président de l’Assemblée nationale, membres du Gouvernement, Présidents de groupes parlementaires). L’objectif étant d’avoir des bureaux exécutifs qui permettent davantage de débats politiques et que ceux-ci puissent vivre au sein des groupes parlementaires et du Mouvement.

-- Enfin, le bureau exécutif a approuvé les propositions de Stanislas Guerini de nommer :

  • Marie Guévenoux et Jean-Marc Borello, Délégués généraux adjoints, respectivement en charge des « élections et de la structuration territoriale », et de « l’engagement citoyen » ;
  • Clément Beaune en charge des idées, secondé par Sibeth Ndiaye ;
  • Roland Lescure, en charge de la communication ;
  • Stéphane Séjourné, en charge des relations avec les acteurs de la société civile ;
  • Brune Poirson, en charge des relations avec les acteurs internationaux ;
  • Astrid Panosyan, trésorière ;
  • Florent Boudié et Olga Givernet en charge des élections régionales ;
  • Christelle Dubos, Jean-Yves Gouttebel et Bruno Questel en charge des élections départementales ;
  • Patricia Bordas, référente de la Corrèze, présidente de la commission électorale ;
  • Claude Posternak, président de la commission des conflits.

Les autres responsabilités fonctionnelles restent en place.

« Dans le temps politique qui s’ouvre, nous avons besoin de collectif, d’efficacité et d’engagement. J’ai donc proposé de mettre en place une nouvelle organisation équilibrée et complémentaire, avec des personnalités venant de la droite comme de la gauche, élues ou issues de la société civile, des grandes villes comme des territoires qui, toutes, incarnent la diversité des profils et des enjeux qui sont ceux de La République En Marche » a déclaré Stanislas Guerini, Délégué général de LaREM.

Le bureau exécutif a pris acte de la décision de Pierre Person de démissionner de son poste de Délégué général adjoint du Mouvement. Stanislas Guerini l’a remercié pour le travail réalisé sous sa direction et celle de ses prédécesseurs.