Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Communiqué - Élections législatives partielles dans le Val-d’Oise et le Territoire de Belfort

28 janvier 2018 - Nous appelons tous les électeurs du Val-d’Oise et du Territoire de Belfort au sursaut démocratique et à se mobiliser aux côtés de nos candidats.

La République En Marche remercie les électeurs qui se sont mobilisés au premier tour pour soutenir nos candidats, Isabelle Muller-Quoy et son suppléant, le maire de Vigny, Robert de Kerveguen, candidats à l’élection législative partielle dans le Val-d’Oise (1ère circonscription), ainsi que Christophe Grudler et son suppléant, Thierry Besson, candidats dans le Territoire de Belfort (1ère circonscription).

Nous déplorons la très faible participation à ces deux élections. Bien qu’habituelle lors d’élections locales partielles, l’abstention est toujours un mauvais signal pour notre démocratie. Nous appelons tous les électeurs du Val-d’Oise et du Territoire de Belfort au sursaut démocratique et à se mobiliser aux côtés de nos candidats. Les habitants du Val-d’Oise et du Territoire de Belfort ont besoin de représentants engagés et qui sauront agir pour répondre à leurs attentes de changements concrets.

Isabelle Muller-Quoy sera engagée sur les questions de mobilité pour répondre aux attentes des habitants sur les transports du quotidien dans cette circonscription en grande partie rurale. Elle défendra également le développement de solutions locales, notamment concernant l’accès à la santé et aux infrastructures numériques.

Dans le Territoire de Belfort, l’annulation de l’élection du député LR pour fraude donne l’occasion aux électeurs de montrer dans les urnes leur attachement à la moralisation de la vie politique. L'éthique doit être réhabilitée en politique.

« J’encourage nos candidats, leurs équipes mais également tous nos adhérents dans le Val-d’Oise et le Territoire de Belfort, à poursuivre l’explication de leur projet auprès des habitants. Ces élections partielles doivent permettre d’accompagner la transformation au plus près du terrain. »
Christophe Castaner, Délégué général de La République En Marche.


L'équipe de La République En Marche !