Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Municipales : La République En Marche dévoile les noms de 22 nouveaux candidat(e)s

5 septembre 2019 - La République En Marche a repris les investitures en vue des élections municipales du printemps prochain.

Lors du Bureau exécutif de ce jour, 22 nouveaux candidat(e)s ont reçu l’investiture ou le soutien du Mouvement, portant à 137 le nombre total de candidat(e)s investi(e)s ou soutenu(e)s depuis le 17 juin dernier.

Dans cette nouvelle vague, La République en Marche poursuit les priorités qu’elle s’est fixées : le soutien à l’engagement des femmes en politique avec 10 candidates investies ce soir, le choix de 14 candidat(e)s issu(e)s de la société civile aux professions variées (professeurs, consultants, chefs d’entreprise, professionnels de santé, ingénieurs, etc.) et la confiance aux cadres du Mouvement (animateurs/ animatrices locaux, référent(e)s, personnes portant des projets citoyens) qui souhaitent s’engager en politique.

Depuis le 17 juin, 43 femmes ont été investies sur 137 candidats soit 31 %. La République En Marche entend lutter contre la sous-représentation des femmes au niveau local : seuls 16% des maires actuels sont des femmes !

Le 4 septembre 2019, sur proposition de la Commission Nationale d’Investiture, le Bureau exécutif de La République En Marche a décidé de l’investiture de :

RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

  • Nicolas Ravet, candidat à la mairie de Thonon-les-Bains (Haute- Savoie, 94), est issu de la société civile : engagé associatif, il est responsable commercial dans une société d’événementiel.

  • Florence Asti Lapperrière, candidate à la mairie d’Ecully (Rhône, 69), est issue de la société civile : ingénieure, elle est très engagée dans le tissu associatif de sa commune.

  • Julien Ranc, candidat à la mairie de Tassin-la-Demi-Lune (Rhône, 69), est issu de la société civile : chef de projet et juriste dans le secteur médico-social, il est spécialisé dans la lutte contre les déserts médicaux.

RÉGION ÎLE-DE-FRANCE

  • Nadia Desbois, candidate à la mairie d’Antony (Hauts-de-Seine, 92), est issue de la société civile: consultante, elle est animatrice du comité local de LaREM.

  • Nicolas Leleux, candidat à la mairie de Saint-Brice-sous-Forêt (Val d’Oise, 95), est issu de la société civile: il est animateur du comité local de La République En Marche.

  • Djénéba Diaby, candidat à la mairie de Neuilly-sur-Marne (Seine- Saint-Denis, 93), est issue de la société civile. Nocéenne depuis 14 ans, elle est professionnelle de santé et engagée dans des associations de lutte contre l’exclusion.

  • Maud Bregeon, candidate à la mairie de Levallois-Perret (Hauts- de-Seine, 92), est issue de la société civile: ingénieure, elle est la référente départementale de LaREM.

  • Julien Balesi, candidat à la mairie de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis, 93), est issu de la société civile: ingénieur territorial, il est père de deux jeunes enfants.

  • Fatima Kadouci, candidate à la mairie de Bagneux (Hauts-de-Seine, 92), est issue de la société civile: très investie dans le Mouvement, elle est porteuse d’un projet citoyen et est animatrice du comité local de LaREM.

RÉGION GRAND EST

  • Stéphanie Villemin, candidate à la mairie de Colmar (Haut-Rhin, 68) est issue de la société civile : cheffe d’entreprise, elle est référente départementale de LaREM.

RÉGION NORMANDIE

  • Cécile Gallier, candidate à la mairie d’Yvetot (Seine-Maritime, 76).

RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE

  • Patrick Palem, candidat à la mairie de Périgueux (Dordogne, 24), est issu de la société civile : il dirige une entreprise de rénovation d’œuvres d’art.

  • Frédéric Zgainski, candidat à la mairie de Cestas (Gironde, 33), est conseiller municipal d’opposition. Il est animateur du comité local de LaREM et sera à la tête d’une liste LaREM - MODEM.

RÉGION OCCITANIE

  • Sylvie Brot, candidate à la mairie de Ramonville-Saint-Agne (Haute- Garonne, 31), est issue de la société civile: professeure de biologie à l’université, elle est coordinatrice régionale de LaREM et co- animatrice locale du comité de Ramonville-Saint- Agne.

RÉGION PAYS DE LA LOIRE

  • Cyrille Jauneault, candidat à la mairie de Cholet (Maine-et-Loire, 49), est issu de la société civile: issu d’une famille choletaise depuis plusieurs générations, il a commencé sa carrière de conseiller patrimonial à Poitiers avant de revenir s’installer dans sa ville natale.

  • Claire Legrand, candidate à la mairie des Sables-d’Olonne (Vendée, 85), est une entrepreneuse locale. Elle a été adjointe au maire, déléguée à la culture de 2014 à 2018.

RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D’AZUR

  • Vesselina Garello, candidate à la mairie de Saint-Maximin-La- Sainte-Baume (Var, 83), est animatrice du comité local de LaREM. Elle est conseillère communautaire à la communauté d’agglomération de la Provence verte.

Le 4 septembre 2019, sur proposition de la Commission Nationale d’Investiture, le Bureau exécutif de La République En Marche a décidé d’apporter son soutien à :

RÉGION ÎLE-DE-FRANCE

  • Sébastien Zriem, candidat à la mairie d’Ezanville (Val-d’Oise, 95), est conseiller municipal d’opposition.

  • Audry Tiphagne, candidat à la mairie de Thiais (Val-de-Marne, 94) est issu de la société civile: consultant, il est animateur du comité local de LaREM.

RÉGION GRAND EST

  • Sayed-Mohamed Baka, candidat à la mairie de Florange (Moselle, 57) est issu de la société civile: il préside l’association “Bouge ta ville” dans la commune de Florange.

RÉGION HAUTS-DE-FRANCE

  • Guillaume Delbar, candidat à la mairie de Roubaix (Nord, 59), est le maire sortant.

  • Patrice Vergriete, candidat à la mairie de Dunkerque (Nord, 59), est le maire sortant.

Le 4 septembre 2019, sur proposition de la Commission Nationale d’Investiture, le Bureau exécutif de La République En Marche a décidé de désigner cheffe de file Carole Normani pour l’élection municipale à Orange (Vaucluse, 84).