Retrouvez cet article sur en-marche.fr

La République En Marche condamne l’offensive unilatérale de la Turquie à la frontière syrienne

10 octobre 2019 - Le Mouvement tient à faire part de sa solidarité envers la communauté kurde et les Forces Démocratiques Syriennes

La République En Marche a pris connaissance de l'opération unilatérale lancée par la Turquie en Syrie hier après-midi. Cette offensive met en danger la sécurité des populations du nord-est de la Syrie, remet en cause les efforts sécuritaires et humanitaires de la Coalition contre Daech et risque de porter atteinte à la sécurité des Européens.

Les enjeux de la stabilité de la région sont de taille : le risque que les milliers de prisonniers terroristes contrôlés par les Forces Démocratiques Syriennes s’évadent constitue une sérieuse menace pour la stabilité de la région et pour la sécurité mondiale.

Cette offensive turque est également une honte au regard des sacrifices humains de la communauté kurde et des Forces démocratiques Syriennes pour vaincre le califat autoproclamé de Daech, qui subissent en plus le retrait incompréhensible du soutien des États-Unis.

Au regard de la gravité de la situation, la France a saisi le Conseil de sécurité de l’ONU qui se réunit aujourd’hui, ce dont nous nous félicitons.

Dans ce contexte, nous appelons la Turquie à mettre fin à cette action militaire unilatérale et appelons l’Organisation des Nations Unies à imposer une zone de protection aérienne le plus vite possible.