Retrouvez cet article sur en-marche.fr

L’identité française selon E. Macron

9 mai 2016 - Trois leçons de vie héritées de Jeanne d'Arc...

Emmanuel Macron était le 8 mai l'’invité d’'Olivier Carré, maire d’'Orléans, pour les Fêtes de Jeanne d’'Arc.

Il a prononcé à cette occasion un discours (que vous pouvez retrouver dans son intégralité en cliquant ici) dans lequel il tire trois leçons de la vie de cette grande figure de notre histoire :

– La première, c'’est que le peuple est force de progrès :“ l'’ordre des choses ne tient pas si cet ordre est injuste” ;

– La seconde, c'’est qu'’il faut faire confiance à l’'énergie du pays :“ On ne peut rien réussir seul. Il ne suffit ni d'’être aimé des gens, ni de les aimer, mais il faut leur faire confiance” ;

– La troisième, c’'est que “la France réussira si elle parvient à réconcilier les France. Celle qui aime le cours du monde et celle qui le craint. Celle qui croit en elle et celle qui doute. Non pas une unité factice, qui nierait nos différences, mais une réconciliation qui trace un chemin qui nous est commun pour que la France continue d’'embrasser son destin”.

Emmanuel Macron a conclu, en parlant de l'’identité française : “C’'est un projet, sans cesse recommencé, auquel il convient de rendre ses devoirs avant de lui demander ses droits. C'’est un projet ouvert qui a toujours su accueillir l'’autre et les plus faibles, dont Jeanne d'’Arc faisait partie. C’'est un projet fou, au fond, forgé sur une culture et recherchant l’'universel. Exigeant et généreux. C’'est cela notre identité. Ce n'’est rien d’'autre. C’'est cela notre espoir au fond. Cela n’a rien d'’évident. Mais c’'est nous.