Retrouvez cet article sur en-marche.fr

On l'a dit, on le fait : aligner la fiscalité de l’essence sur le diesel

13 septembre 2017 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

50 000 décès prématurés par an, soit 9% des décès, sont causés par la pollution de l’air. La santé constitue la première priorité pour tous les Français : la protéger est indispensable ! Cela passe aussi par l’évolution des comportements de tous les citoyens.

Or pendant des années, à travers une fiscalité avantageuse sur le diesel, les Français ont été incités à acheter des véhicules diesel polluants et émettant des particules fines responsables de problèmes respiratoires et d’une surmortalité chez les personnes atteintes de maladies respiratoires et cardiovasculaires.

En corrigeant la fiscalité du diesel, le Gouvernement souhaite faire évoluer les comportements et accélérer la transition écologique en luttant contre la pollution atmosphérique. À terme, l’objectif sera d’inciter les Français à acheter des voitures hybrides et électriques.



✅ On l'a dit, on le fait !