Retrouvez cet article sur en-marche.fr

On l'a dit, on le fait : évaluer la généralisation du tiers payant

10 juillet 2017 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

Les inégalités de santé entre les Français restent élevées. Notre système de santé doit évoluer pour accélérer la lutte contre ces inégalités sociales et territoriales. Emmanuel Macron avait promis dès les premières semaines du mandat d’évaluer la possibilité de généralisation du tiers payant.

Début juillet 2017, la ministre des Solidarités et de la Santé a confié à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) l’évaluation des conditions de la généralisation du tiers payant. Remis en octobre 2017, le rapport met en avant une progression du tiers payant en France mais également une hétérogénéité des pratiques selon les professions de santé. Certaines professions pratiquent le tiers payant de façon très importante quand d’autres y recourent très rarement. Cette situation tient en grande partie à un manque de confiance des professionnels de santé dans le tiers payant. Pour lever ces freins à la généralisation du tiers payant, des conditions ont été identifiées.

L’enjeu de cette mesure sera d’assurer la simplicité, la rapidité et la fiabilité, pour les professionnels de santé, de ce mode de paiement qui dispense le patient de l’avance de ses frais de santé.



✅ On l'a dit, on le fait !