Retrouvez cet article sur en-marche.fr

On l'a dit, on le fait : faire du handicap une priorité nationale

26 juin 2017 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

Le handicap touche près de 12 millions de Français. Changer le regard de notre société sur le handicap est un défi à relever pour une France plus inclusive, fraternelle et solidaire.

La promesse du candidat, Emmanuel Macron, était d’avancer non seulement pour les personnes en situation de handicap, mais avec elles. Il fallait les placer au centre de l’action.

Depuis, le président de la République, Emmanuel Macron, a décidé de rattacher le Secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées auprès du Premier ministre. Résultat : la Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, a lancé le 7 juin 2017, le plan « Handicap : une priorité du quinquennat ».

Cette priorité nationale est le gage d’une réponse apportée au handicap dans l’ensemble des réformes que le Gouvernement mettra en œuvre. Il jouera le rôle de boussole : partir des besoins individuels des personnes en situation de handicap et de leurs proches pour construire des solutions collectives, et non plus l’inverse !

De grands chantiers sont ouverts comme la simplification de l’accès aux droits, la formation des demandeurs d’emploi en situation de handicap, l’amélioration de la vie quotidienne grâce à une meilleure qualité de service et un meilleur accompagnement.



✅ On l'a dit, on le fait !