Retrouvez cet article sur en-marche.fr

On l'a dit, on le fait : maintenir l'interdiction de la GPA

22 juillet 2017 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

La GPA est interdite en France conformément à la loi du 29 juillet 1994 relative au respect du corps humain, renforcée par l’avis consultatif rendu par le Comité d’éthique en juin 2017. Engagement de campagne d’Emmanuel Macron, nous maintenons cette interdiction en France pour veiller à lutter contre toute marchandisation du corps des femmes.

Cependant il est important de reconnaître les enfants nés de GPA pour qu’ils ne soient pas des “enfants-fantômes”. “On ne peut pas les laisser sans existence juridique” avait affirmé le président de la République. Un premier pas a été établi lorsqu’en juillet 2017, la Cour de cassation a reconnu la filiation d’un enfant né d’une mère porteuse à l’étranger avec ses deux parents français.



✅ On l'a dit, on le fait !