Retrouvez cet article sur en-marche.fr

On l'a dit, on le fait : ne pas étendre l’interdiction du voile à l’université

9 juin 2017 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

Notre vision de la laïcité en France est fondée sur la loi de 1905, et nous devons en garder une conception tolérante et respectueuse des croyances de chacun. Son article 1er énonce “La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes”.

Pour LaREM, la laïcité est un principe d’émancipation, un bouclier qui protège des identités fermées et lutte contre l’assignation à résidence des communautarismes en veillant à ce que nul ne soit réduit à sa religion. LaREM réaffirme son attachement républicain à la loi de 2004 encadrant le port de signes religieux dans les établissements scolaires car il s’agit d’enfants en situation de minorité intellectuelle et citoyenne. Au-delà, car il s’agit de consciences éclairées, LaREM réaffirme le droit de chacune et de chacun à manifester son appartenance religieuse dans le respect de l’ordre public.

Fidèles à ce principe, nous nous sommes engagés à ne pas interdire le voile à l’université. Le président de la République a ainsi déclaré qu”’interdire le voile à l’université serait une erreur profonde”.



✅ On l'a dit, on le fait !