Retrouvez cet article sur en-marche.fr

On l'a dit, on le fait : renforcer les procédures européennes anti-dumping

23 juin 2017 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

Le président Emmanuel Macron défend une Europe qui protège ses travailleurs et ses entreprises : une Europe ouverte au libre commerce mais attachée à la protection économique et sociale des citoyens européens. L’Union européenne doit avoir les capacités de réagir en cas de pratiques déloyales et de politiques commerciales agressives.

Face aux pratiques de certains États, l’Union européenne disposait d’un arsenal juridique de défense commerciale qui datait de 1994. Il était impératif de réviser ses règles et de les adapter aux rapports de force actuels.

Sous l’impulsion de la France, les outils antidumping européens ont été renforcés. La mise en place de mesures provisoires de défense commerciale à l’encontre des pays auteurs de dumping sera facilitée et l’UE pourra augmenter ses droits de douane.

Cet accord modernise les instruments de défense commerciale de l’UE et démontre la volonté politique de fermeté de nos dirigeants attachés à une Europe ouverte mais pas naïve.



✅ On l'a dit, on le fait !