Retrouvez cet article sur en-marche.fr

On l'a dit, on le fait: simplifier la fiscalité du capital en créant un taux unique de 30%

2 janvier 2018 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

Aujourd’hui, la fiscalité de l’épargne est inefficace et trop complexe : intérêt, dividendes et plus-values n’obéissent pas aux mêmes régimes fiscaux. Les comparaisons entre les produits sont rendues compliquées. Nos voisins européens ont instauré un taux unique pour permettre une meilleure lisibilité du système.

Dès janvier 2018, un prélèvement forfaitaire unique de 30% sera mis en place sur tous les revenus du capital. Un taux unique étant instauré, les critères fiscaux n’interviendront plus lors du choix des produits. Les épargnants pourront décider de leurs placements en se concentrant sur la qualité des produits.

Simplifier la fiscalité du capital, c’est aussi inciter l’investissement dans des produits de qualité !


✅ On l'a dit, on le fait !