Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Tribune - Pourquoi les élus et associatifs de la France Plurielle voteront Macron

19 avril 2017 - Nous, élu(e)s de la France plurielle, responsables associatifs de banlieue, engagé(e)s bénévoles des quartiers de France appelons avec enthousiasme mais aussi avec gravité à voter Emmanuel Macron le 23 avril prochain.

Le pari de la confiance : pourquoi les élus et acteurs associatifs de la France plurielle voteront Macron

Nous, élu(e)s de la France plurielle, responsables associatifs de banlieue, engagé(e)s bénévoles des quartiers de France appelons avec enthousiasme mais aussi avec gravité à voter Emmanuel Macron le 23 avril prochain. Conscients des enjeux nationaux et internationaux, dans un monde et une France en pleine mutation, nous nous honorons de promouvoir le contrat avec la Nation proposé par Emmanuel Macron pour le redressement de notre pays et l’avenir de nos enfants.

A l’heure d’une France qui doute, et d’un monde qui se durcit, notre avenir se joue dans le renforcement de l’Europe, et surtout pas dans le repli national. Or, nous assistons à un phénomène inquiétant de régression identitaire, alimentée entre autre par une démission sur les questions d’égalité et de lutte contre toutes les exclusions. Renchérir sur les peurs, attiser les haines, banaliser et libérer la parole raciste, antisémite et islamophobe, sont les signes tangibles de ce recul d’éducation et de civilisation.

Qu’avons-nous tous appris du drame de Toulouse, de Charlie, de l’Hyper-Cacher, du 13 novembre 2015, de Nice ou de l’assassinat du Père Jacques Hamel, d’autres assauts et tentatives terroristes tel qu’à Orly ? Nous avons appris, entre autre, que, face à la menace terroriste toujours présente, nous devons nous unir et surtout pas nous diviser ! Emmanuel MACRON a compris l’impérieuse nécessité de réconcilier notre pays avec lui-même et être à la hauteur de son histoire. Il a compris également que la France est une nation composée de citoyens aux identités multiples prêts à conjuguer leurs différences pour faire ensemble dans l’intérêt collectif. Il n’est pas inutile de rappeler qu’Emmanuel Macron fut le seul ministre en exercice à avoir condamné le projet de loi sur la déchéance de nationalité, au nom de l’égalité des droits, mais aussi de la cohésion nationale. Son programme fait de la lutte contre les discriminations une priorité, en rendant transversale la question de l’égalité des droits et des chances, en prônant les mêmes règles pour tous dans un état qui protège, et en nous rappelant sans relâche que la France doit honorer sa promesse républicaine: la promesse de l’égalité des droits et des devoirs, sans distinction des origines et des confessions ; la promesse de la méritocratie, qui permet aux compétences de se détacher de l’appartenance. En Marche ! est un nouveau mouvement citoyen qui promeut, en actes, la Fraternité. Notre état d’esprit se revendique de la bienveillance et du partage : comité après comité, événement après évènement, sur tout le territoire national et au-delà, En Marche ! a écouté et entendu une France diverse, plurielle, belle, mais aussi désorientée, la France des campagnes abandonnées, celle des quartiers relégués et des banlieues dites impénétrables.

Seul Emmanuel Macron regarde ces enjeux avec clairvoyance. Il a compris que c’est maintenant et non demain que les citoyens des villes et des campagnes, des quartiers et des villages, des cités et des banlieues, la France des travailleurs et des chômeurs, des agriculteurs et des entrepreneurs, des mères et pères au foyer, des étudiants, des retraités et des fonctionnaires, la France de tous les visages, a besoin d’un projet commun. Il est profondément et sincèrement convaincu que la France ne peut être forte que dans l’inclusion de toutes ses composantes, dans la prise en compte de tous les handicaps, dans la prise en charge des précarités. Enfin, il a compris également que la laïcité, socle de notre République, se devait de revenir à ses fondamentaux : neutralité de l’Etat, et liberté de croire ou de ne pas croire.

Marchons ENSEMBLE, les plus fragiles aux côtés des plus forts, sans peur, sans haine. C’est dans cette unité que Emmanuel MACRON nous propose d’articuler les libertés et les solidarités.
C’est pour ce progrès-là que nous Marchons et que nous vous appelons à marcher avec nous pour empêcher la France des Lumières de se défaire !

Le 23 avril 2017, la France a rendez-vous avec la confiance !




Premiers signataires:

Bariza KHIARI, Sénatrice de Paris, Déléguée Nationale d’En marche ! PARIS (75)

Claire Tassadit HOUD, DRH, Entrepreneuse Candidate Investie En Marche aux législatives

Présidente de Diversité et Convergences DREUX (28)

François Aziz NDYAYE, Entrepreneur, Référent Départemental 78 d’En Marche. Ambassadeur du programme En Marche VERSAILLES (78)

Chainess TALEB, Membre du XXIème siècle, Actuaire, Animatrice du comité local En Marche 78 SARTROUVILLE (78)

Amine BENYAMINA, Professeur de Médecine, Référent santé En Marche ! PARIS (75)

Fadila MEHAL, Conseillère de Paris, membre du bureau exécutif du Modem. PARIS (75)

Khadija MOUDNIB, Maire-Adjoint de Mantes-La-Jolie, chargée de la Famille de l'Action et de l'Innovation Sociales, Conseillère communautaire Paris Seine et Oise. MANTES-LA-JOLIE (78)

Florence de MASSOL, 1ère adjointe à la Maire du 20e ardt. de Paris, chargée de la démocratie locale et du budget participatif, des espaces verts, de la nature et de la biodiversité PARIS (75020)

Ali ELABDI, Maire-Adjoint de Mantes-La-Jolie Chargée des Finances, Conseiller communautaire Paris Seine et Oise MANTES-LA-JOLIE (78)

Najat MABCHOUR, Adjointe au Maire - SEVRAN (93)

Halima MENHOUDJ Adjoint au Maire et membre du Bureau National du Parti Écologiste MONTREUIL (93)

Meziane ABDELALI Maire adjoint jeunesse et sport Animateur en marche CLICHY-SOUS-BOIS (93)

Nadia ZAID Adjointe au maire déléguée à l'urbanisme et au quartier du bas Clichy CLICHY SOUS BOIS (93)

Medjaldi MOULOUD Conseiller Municipal MONTFERMEIL (93)

Ali KISMOUNE Conseiller municipal délégué à la politique de la ville de Lyon Référent quartier populaire

En Marche Métropole de Lyon LYON (69)

Hacène CHIBANE Conseiller Municipal Président de l'association Renouveau Citoyen DRANCY (93)

Farid BEN MALEK Conseiller Municipal MALAKOFF (92)

Corinne DJEMA Conseillère municipale déléguée à la santé Ville CLICHY SOUS BOIS (93)

Hakim RACHEDI Conseiller Municipal et Conseillé Territorial Plaine Aubervilliers AUBERVILLIERS (93)

Khadra SAFRIOUNE Présidente d’association des Harkis de Bourgogne et de l’Aube SENS (89)

Dogad DOGOUI Consultant en entreprise Fondateur du club AFRICAGORA Ancien Conseiller Exécutif de l'UMP

Candidat à l'investiture d'En Marche dans l'Eure EVREUX (27)

Omar MAHI Président associatif - Animateur du comité En Marche Le Blanc-Mesnil & Réf de la 4 ème circonscription de 93 Seine Saint Denis. (Blanc-Mesnil/

Dugny/Stains/La Courneuve) BLANC-MESNIL (93)

Oualid HATHROUBI Directeur Adjoint d'un cabinet de recrutement, Vice-président associatif SAINT- OUEN(93)

Abdlekader RAMDANI Responsable associatif - Adhérent en marche BLANC-MESNIL (93)

Abdelkrim SEGHIRI Président d’association CLICHY SOUS BOIS (93)

Farid YAKER Responsable associatif PARIS (75012)

Madjid SI HOCINE Médecin et militant associatif ENGHEIN LES BAINS (95)

Chenva TIEU Dirigeant d'entreprise PARIS (75)

Mjid EL GUEERAB Président du Think tank Medspring PARIS (75)

Hamza HRAOUI, Communicant, Membre du Think-Tank Different Référent en Marche Maroc

Nadia BENNACER Dirigeante cabinet Conseil Asnières sur Seine (92)

Nora HUSSON Militante féministe, présidente d’association de femmes, ancienne conseillère municipale DREUX (28).