Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Stratégie nationale de santé : 20sec pour répondre à nos questions

21 janvier 2018 - Deux spécialistes reviennent sur les enjeux de la stratégie nationale de santé.

On leur a demandé de répondre à nos questions en 20 secondes top chrono. Nesrine Benyahia, docteur en droit et juriste, spécialisée en système de santé, et Valéry Trosini-Désert, pneumologue, se sont prêtées au jeu.






Nesrine Benyahia

« Je suis Nesrine Benyahia, docteur en droit et juriste, spécialisée en système de santé, et j'excerce au cabinet Houdart et Associés. »

Valéry Trosini-Désert

« Je suis Valéry Trosini-Désert, je suis pneumologue et j'exerce dans le service de pneumologie à la Pitié-Salpêtrière. »


En quelques chiffres, quels sont les enjeux de la santé en France ?

Nesrine Benyahia

« La santé en France, c'est une personne sur quatre qui renonce à des soins, par an, c'est aussi 17% qui renoncent à des soins dentaires, et par ailleurs de façon générale, 20 à 30% des actes qui sont faits, sont non pertinents. »


Qu'est ce que la Stratégie Nationale de Santé ?

Valéry Trosini-Désert

« La Stratégie Nationale de Santé, elle a pour but, d'améliorer les soins et la santé des Français, tout en préservant l'équilibre financier de notre système de santé, pour les générations futures. Et ce système de santé doit faire face à des défis majeurs comme le vieillissement des populations et l'augmentation des maladies chroniques. »


Pourquoi est-ce important pour moi ?

Nesrine Benyahia

« La santé est l'affaire de tous, de tous les Français. Et pourquoi elle est importante pour vous ? Elle est importante parce que lorsque vous tombez malade c'est dans ces moments là que vous vous rendez compte que le système de santé ne va pas. Et la Stratégie Nationale de Santé va aider à améliorer ce système là, les prises en charge, la prévention pour qu'on puisse éviter de tomber malade, et le cas échéant, améliorer votre accès aux soins. »


Concrètement, qu'est-ce qui va changer ?

Valéry Trosini-Désert

« Ce qui va changer concrètement, c'est lever les obstacles socio-économiques qui empêchent les gens d'accéder aux soins, ce qui va changer, c'ets limiter le reste à charge pour les patients, c'est aussi garantir un meilleur accès aux soins sur l'ensemble du territoire, en majorant la présence médicale et des personnels soignants, en s'appuyant sur des nouvelles technologies et l'innovation. »


Le rôle du patient, va-t-il évoluer ?

Nesrine Benyahia

« Oui le patient est au centre du système de santé, mais va devenir acteur. Il va devenir acteur comment ? Par la démocratie sanitaire. Sa participation au système de santé et à l'évolution de celui-ci, est totalement nécessaire aujourd'hui. »


Va-t-on voir des diminutions d'effectifs dans les hôpitaux ou une baisse de la qualité des soins ?

Valéry Trosini-Désert

« Non il n'est pas prévu de réaliser une baisse d'effectifs dans les hôpitaux. En revanche, la Stratégie Nationale de Santé va s'atteler à améliorer la qualité des soins, et la pertinence des soins. Il faut savoir qu'actuellement, 20 à 30% des soins et des actes sont non pertinents, donc un axe va s'atteler à développer des indicateurs pour mieux mesurer la qualité des soins et les résultats. »


Ça veut dire quoi l'innovation en matière de santé ?

Nesrine Benyahia

« L'innovation en termes de santé, c'est d'abord l'innovation organisationnelle, c'est promouvoir de nouveaux modes d'organisation, notamment dans l'imagerie, à travers les plateaux d'imagenir médicale, mais c'est aussi l'innovation technologique, qui va surtout être concernée par l'assouplissement du cadre législatif et réglementaire, pour promouvoir l'émergence d'une nouvelle technologie dans le système de santé. »