Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Quels nouveaux droits pour les salariés ?

8 septembre 2017 - Télétravail, indemnités et formations.

  • Les principales mesures

Le télétravail devient un droit pour le salarié et non plus un avantage. C’est une aspiration très forte (⅔ des salariés) mais insuffisamment satisfaite : à peine plus de 12% d’entre eux y recourent parce qu’il y a trop de freins juridiques. Le cadre du télétravail, vétuste va donc être simplifié et clarifié.

Les indemnités légales de licenciement vont être augmentées de 25% dès le mois de septembre. Cela bénéficiera à tous les salariés licenciés. Par exemple, un salarié qui gagnait 2000 euros par mois pendant 10 ans verra son indemnité légale passer de 4 000 euros à 5 000 euros.

La formation professionnelle et les débouchés professionnels des représentants du personnel seront améliorés. Au-delà des moyens alloués à la formation – qui seront renforcés – il s’agit aussi d’offrir plus de perspectives aux représentants des salariés. Par exemple, les possibilités d’évolutions vers l’inspection du travail (par concours) seront élargies.