Retrouvez cet article sur en-marche.fr

Qu’est-ce que le plan de transformation sociale ?

8 septembre 2017 - Renforcement du dialogue social et réforme du code du Travail : première étape d'une transformation en profondeur.


Le Gouvernement a présenté un plan de transformation sociale pour débloquer l’emploi.
Ce plan regarde le monde dans sa dynamique.
Il prend en compte les aspirations nouvelles des individus en libérant les initiatives.
Il nous prépare aux grandes transformations économiques à venir en créant de nouvelles protections.



  • Pourquoi nous devons agir vite ?

Parce que la France est le seul pays développé qui n’a pas réussi à vaincre le chômage.
Les mesures de relance de court terme n’ont jamais résorbé durablement le chômage. Sans transformation de fond, nous ne gagnerons pas la bataille de l’emploi.

Parce que le monde a évolué depuis la création de notre modèle social.
L’ouverture internationale, la transformation numérique et l’évolution de nos modes de vie, tout cela a créé un monde très différent de celui pour lequel notre modèle social a été pensé.

Parce que la vraie justice sociale, c’est de transformer un modèle qui ne protège plus suffisamment.


  • 6 réformes sociales pour une transformation globale

Le Gouvernement va mener 6 grandes réformes sociales pour rendre notre modèle social plus juste et plus efficace.

  • Débloquer l'économie

C’est la 1re réforme engagée. Le Code du travail va être simplifié pour que les salariés et les employeurs puissent décider ensemble du fonctionnement de leur entreprise. Cette réforme concernera en priorité les TPE-PME qui emploient la moitié des salariés français. Tous les acteurs de l’entreprise sont remis au centre de la table, employeurs, salariés, représentants des salariés.

Les prochaines réformes …

  • Plus de pouvoir d'achat pour les travailleurs

Nous voulons que le travail paie mieux ! Le Gouvernement va réduire le montant des cotisations sociales payées par tous les travailleurs. Cela correspond à un gain de 258 euros nets par an dès 2018 pour un salarié payé au SMIC.

  • Une protection pour tous contre le chômage

Les salariés démissionnaires, une fois tous les 5 ans, et les travailleurs qui n’ont pas le droit de toucher l’assurance chômage bénéficieront désormais de cette protection. Cela concernera les artisans, les commerçants, les indépendants, les entrepreneurs, les professions libérales et les agriculteurs. En contrepartie, les allocations seront suspendues si les efforts de recherche sont insuffisants.

  • Un investissement majeur dans les compétences

Un effort sans précédent, 15 milliards d’euros, va être engagé à travers deux réformes : la formation professionnelle et l’apprentissage en particulier des jeunes, car la meilleure protection contre le chômage c’est la formation.

  • Un système des retraites juste et perenne

Les règles de calcul des pensions de retraite seront les mêmes pour tous. Le Gouvernement ne touchera pas à l’âge de départ à la retraite, ni au niveau des pensions.